Réstoration

Le propriétaire est un entrepreneur local qui a grandi à quelques mètres de Riad Rcif, a toujours rêvé de pouvoir restaurer une vieille maison dans son quartier Laâyoune et montrer aux gens toutes les cultures ainsi que ce qu’était le bonheur de pouvoir vivre dans la médina au quatorzième siècle. Initialement prévu comme un musée pour mettre en valeur les arts de classe mondiale et de l’artisanat de Fès, il a réuni une équipe des meilleurs artisans professionnels pour ramener ce petit diamant à la vie.

Quand les travaux ont commencé, la famille s’est rendu compte qu’ils pouvaient offrir une très belle expérience encore plus riche aux clients s’ils pouvaient rester dans le riad entouré de toutes les magnifiques oeuvres d’art détaillées. Ils auraient alors le temps de l’apprécier, et apprécier aussi la cuisine légendaire de sa mère. Ils voulaient favoriser les échanges entre les nombreuses cultures comme il s’agit d’une partie intégrante de l’histoire de Fès.

Le riad a été construit en 1372 pour le Pacha (gouverneur) de Fès qui a vécu ici pendant de nombreuses années. Plusieurs commerçants et familles nobles le possédait par la suite jusqu’à ce qu’il finisse par tomber en ruine total pendant le siècle dernier. Il a été finalement acheté par la famille de Hicham il y a 8 ans.

La restauration était un engagement monumentale pendant 6 années en:

  • Patience: la supervision des artisans individuels et de les garder sur la bonne voie
  • Logistique: tout matériau de construction a été amené à dos d’âne et chariot à travers les ruelles étroites et sinueuses. Les gravats et déchets ont été enlevés de la même façon.
  • Temps: Tout est sculpté à la main. Les peintures et sculptures ont pris des années a être réalisées.
  • Argent: seuls les matériaux les plus nobles ont été utilisés, fabriqués par les meilleurs artisans.
  • Vision: croire que nous serions tous réuni tout en restant inspiré.

Un bon nombre de plâtre zellige ont été sculptés à la main est ressemble à ce qui peut être vu à l’Alhambra de Grenade, dans le sud de l’Espagne où les artistes mauresques vivaient du 8ème jusqu’à la fin du 14ème siècle. Ceci comprend l’ancienne calligraphie arabe comme vous le verrez dans les différents médersas (les écoles coraniques) de Fès.

Tout ce qui pourrait être préservée a été maintenu. Cela comprenait le nettoyage de toutes les tuiles restantes et sablage des plafonds.

De nouveaux zellige (mosaïque) ont ensuite été posés autour des originaux afin que vous puissiez désormais apprécier le contraste.

Elaborer un renfort structurel était également nécessaire parce que les parois poreuses du bâtiment d’origine comblées d’eau chaque hiver et depuis 700 ans commençaient inévitablement à s’effondrer.

Un diaporama de la restauration peut être consulté sur le riad.

Riad Rcif est une magnifique oeuvre d’art qui symbolise la plus haute qualité à Fès.